mercredi 15 février 2017

Throwback Thursday - Au grand air

Bonjour à tous !

Le Throwback Thursday est un rendez-vous repris par Betty Rose Books sur son blog. Les consignes sont très simples: chaque Jeudi, nous devons proposer un livre en accord avec le thème que Betty Rose Books nous aura concocté. Le but est d'enrichir notre Wish List en découvrant le choix des autres Bloggeuses!

Je tiens à préciser que toutes les images liées au Throwback Thursday proviennent du blog de Betty Rose Books.
Cette semaine, le thème est Au grand air.

Pour l'occasion, voici le livre que j'ai choisi:

Le vestibule des causes perdues
Manon Moreau
Cette semaine, pour ce thème très joliment illustré par Bettie Rose et qui respire le printemps, j'ai choisi de vous parler du "Vestibules des causes perdues" de Manon Moreau - quoi de mieux qu'une petite balade sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle, au grand air et avec des ampoules plein les pieds? Un livre qui n'est pas très connu (il aurait aussi pu rentrer dans la catégorie "Livre invisible") et que l'on m'a offert après une discussion sur ce fameux pèlerinage. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce thème, je vous conseille aussi Immortelle randonnée de Jean-Christophe Rufin.

Résumé: L'histoire de personnages réels aux horizons complètement différents qui vont se croiser sur la route jusqu'à Saint-Jacques de Compostelle. Chacun s'est engagé dans cet exercice périlleux pour des raisons variées mais tous vont être bouleversés par le chemin, les sacs lourds à porter, les longues heures de marche en tête en tête avec sa conscience, les routes qui montent et les refuges où l'on se raconte nos misères. Des amitiés vont naître et des parcours de vie vont être échangés à la lueur d'une bougie entre des pèlerins que rien ne prédestinait à se rencontrer.

Mon avis: J'étais un peu sceptique avant de commencer cette lecture. Je craignais les pages et les pages consacrées aux descriptions des paysages, des douleurs, de l'équipement, etc. Je ne suis malheureusement pas très sensible aux envolées lyriques sur les beautés d'un paysage que l'on peut parfois trouver dans certains livres. Je me disais, que peut-on bien raconter au sujet de ce pèlerinage, à part des détails techniques ? Encore une fois, mes préjugés ont disparu dès les premières pages. Le chemin de Compostelle est avant tout un exercice d'introspection: on ne l'emprunte pas par hasard. L'auteur parle de ces âmes fragiles, en quête de soi, avec beaucoup de bienveillance et d'humanité. Le titre résume à lui tout seul l'ambition du livre: montrer que le chemin est avant tout une thérapie, avant d'être une prouesse sportive. Je vous le conseille, sans hésitation.

A la semaine prochaine avec le thème: Relecture ou si je devais relire un livre.

7 commentaires:

  1. Pas vraiment intriguée par celui la, je ne connaissais pas en tout cas !
    Belle journée :)

    RépondreSupprimer
  2. Hum, moi c'est plutôt l'inverse, j'aurais peur que le livre parle trop de religion, un sujet dont je suis allergique dans les livres xD
    Pas pour moi donc mais merci pour la découverte ^^

    RépondreSupprimer
  3. Je suis intriguée par ce titre et partagée à la fois, à voir si un jour je croise son chemin en bibliothèque :) Merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout, merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre est dans ma Wish list depuis très longtemps, mais c'est effectivement la première fois que j'en entends parler sur un blog. :-)

    RépondreSupprimer
  6. Je ne pense pas que ce soit vraiment une lecture pour moi, mais je ne connaissais pas le roman et apprécie toujours de découvrir de nouveaux livres :)

    RépondreSupprimer