mercredi 31 août 2016

Il est de retour - Timur Vermes

En résumé...

Nous sommes en 2011. Adolf Hitler se réveille après un très long dodo et en uniforme sur un terrain vague en plein Berlin. Tout de suite, il ne comprend rien : pourquoi les Berlinois sont-ils tous libres ? Pourquoi les Turcs sont là ? Pourquoi les jeunes se baladent-ils avec des choses dans les oreilles ? Pourquoi ne trouve-t-on plus de rasoirs à une lame ? Pourquoi est-ce une grosse dame qui gouverne le pays ? Et où sont ses fidèles amis, Goebbels & cie ? A force d'errer dans la ville, à la recherche d'un toit et d'un peu de nourriture, il rencontre un kiosquier qui a des contacts dans le monde de la télévision. Les portes vont alors s'ouvrir pour l'ancien dictateur qui a bien décidé de remettre de l'ordre dans ce pays. Seulement, tout le monde pense qu'il n'est qu'un comique, un homme qui se déguise en Adolf Hitler pour faire carrière. Un ensemble de quiproquo qui le poussent une nouvelle fois à faire Führer...

Mon avis...

Malgré les avis mitigés et la note moyenne sur Livraddict, j'ai été séduite par la couverture et l'histoire que je trouvais originale. Alors quand je suis tombée dessus dans une brocante à un prix dérisoire, je n'ai pas hésité deux minutes. Heureusement que ce n'était pas l'investissement du siècle car j'ai franchement été déçue. Tout d'abord, je trouve que l'auteur fait d'Hitler un personnage drôle et sympathique. Peut-être est-ce une question d'ouverture d'esprit mais je n'arrive pas à concevoir qu'on puisse donner d'Hitler, même ressuscité, une image d'un homme amical et humain. En lisant le livre, j'ai eu l'impression d'être déconnectée de la réalité et d'avoir affaire à un personnage qui n'a jamais existé et qui a été inventé de toute pièce. La description de ce second Hitler n'est pas du tout cohérente avec ce qui est relaté dans les livres d'Histoire, ce qui réduit considérablement le potentiel de l'intrigue puisqu'on a terriblement envie de savoir comment va réagir Hitler, sur la base de ce qu'il a été il y a des décennies. Ensuite, j'ai trouvé le récit assez plat. Il y a beaucoup de digressions qui m'ont fait décrocher et m'ont un peu ennuyée. Bref, le sujet aurait pu être beaucoup mieux exploité et l'auteur est très certainement passé à côté de quelque chose... (même si ce fut un best-seller à travers le monde)

A sa décharge, je dois reconnaître que certaines passages sont drôles. Cela vient des quiproquos ou des anachronismes qui rendent certaines réflexions d'Hitler intéressantes et comiques (face à Internet, le téléphone, les jeans, etc). Aussi, le message de fond, à savoir le retour de l'extrême droite en Allemagne, est intéressant. Car finalement, même si on le prend pour un humoriste, beaucoup d'Allemands adhèrent dans le livre à ses idées. On comprend alors mieux comment il a pu prendre le pouvoir en Janvier 1933.

Dernières infos...

Il est de retour a été publié en 2014 pour la version française et fait 404 pages.

La livre a été porté au cinéma en 2015.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire