jeudi 18 janvier 2018

Throwback Thursday - La meilleure héroïne

Bonjour à tous !

Le Throwback Thursday est un rendez-vous repris par Betty Rose Books sur son blog. Les consignes sont très simples: chaque Jeudi, nous devons proposer un livre en accord avec le thème que Betty Rose Books nous aura concocté. Le but est d'enrichir notre Wish List en découvrant le choix des autres Bloggeuses!

Je tiens à préciser que toutes les images liées au Throwback Thursday proviennent du blog de Betty Rose Books.
Cette semaine, le thème est La meilleure héroïne.

Pour l'occasion, voici le livre que j'ai choisi:

La route sombre
Ma Jian
Pour ce thème, je n'ai pas choisi une héroïne de roman d'aventures car j'en lis peu. Je souhaite plutôt mettre à l'honneur la vie de cette femme pour qui avoir un enfant est synonyme de mise à mort, dans une Chine où la politique de l'enfant unique est très sévère. Ce livre est un hommage à des millions d'héroïnes chinoises qui sont obligées de se cacher, de se soumettre à la pression masculine, de mentir, de frauder, de subir la répression du planning familial au quotidien pour garder l'espoir de pouvoir un jour mettre au monde un bébé.

En résumé : Meili habite avec son mari et sa petite fille en plein cœur de la Chine rurale. Parce que son conjoint souhaite absolument un garçon pour lui donner une descendance, il a transgressé la loi en mettant enceinte Meili une seconde fois. Une nuit, les agents du contrôle des naissances arrivent au village. La petite famille est obligée de fuir. Ils choisissent le fleuve Yangtze comme refuge car moins accessible au planning familial; c'était sans compter la ténacité de la répression mais aussi la pauvreté et les paysages dévastés par la pollution qui ne leur facilitent pas la tâche.

Mon avis : La route sombre fait très certainement partie du top 5 de mes lectures favorites au cours de l'année 2017. C'est un livre très juste et très révélateur de la Chine de l'ombre, celle pour qui la croissance de ces dernières décennies n'a rien changé. J'ai beaucoup apprécié le personnage de Meili qui épate par son courage et sa volonté. Son histoire, fictive mais pas tant que ça si l'on s'intéresse de près à la vie des perdants de la mondialisation prend aux tripes. Ce n'est pas pour rien que son auteur, Ma Jian, a été obligé de trouver refuge à Londres car chassé par les autorités chinoises... Un livre que je conseille à tout lecteur curieux, pour peu qu'on ait le cœur bien accroché !

2 commentaires:

  1. Très intéressant ton choix, je note au passage car ce genre de roman peut me plaire.

    RépondreSupprimer