mercredi 20 juillet 2022

Les rois maudits - Maurice Druon

TOME 1 : Le roi de fer
 
En résumé :  Début du XIVème siècle, Philippe le Bel règne d'une main de fer sur le territoire qui composait alors la France. Père de quatre enfants, trois garçons et une fille - cette dernière étant marié au roi d'Angleterre - Philippe IV est certain que ses efforts pour réformer le royaume de France ne seront pas vains et que ses héritiers auront à cœur de poursuivre les luttes engagées pour centraliser le pouvoir. En attendant, le royaume est à sec, les caisses sont vides. Soutenu par ses plus proches conseillers, Philippe le Bel décide de mettre fin à l'organisation des Templiers, détentrice d'une fortune colossale, afin de faire main basse sur leurs biens financiers et immobiliers pour renflouer le Trésor. Après plusieurs années de procès dont l'objectif est de faire tomber un à un les Templiers, les quatre plus hauts dignitaires sont emmenés sur le bûcher. Au milieu d'une foule friande de ces événements, alors que les flammes commencent à s'emparer de lui et afin de se venger de l'injustice de la sanction, Jacques de Molay jette une malédiction sur le royaume de France : dans l'année, mourront le pape Clément, le Garde des Sceaux Guillaume de Nogaret et le roi, Philippe IV. Jacques de Molay appelle également à ce que leur dynastie soit maudite jusqu'à la septième génération.

Dans le même temps, des conflits d'héritage agitent l'Artois. Robert III d'Artois ne digère pas que Philippe le Bel ait confié les terres d'Artois à sa tante Mahaut suite aux décès de son père Philippe d'Artois, puis de son grand-père Robert II d'Artois. Afin de se venger, et de faire en sorte que son dû lui revienne, Robert d'Artois décide de faire tomber Mahaut dont les deux filles et la nièce ont été mariées aux fils de Philippe le Bel. Seulement ces jeunes filles ont des amants, et Robert d'Artois compte bien porter le scandale à la connaissance de tous, aidé par Isabelle, la fille de Philippe le Bel qui n'a jamais porté ses belles-sœurs dans son cœur.

Les petites histoires s'entremêlent, les chemins se croisent, le tout convergeant vers la grande Histoire, marquée par des années de tragédie, selon le souhait de Jacques de Molay.

Mon avis : Qu'il est difficile d'entamer les grands classiques, dont on connaît la renommée. On a toujours peu d'être déçu ou de passer à côté de quelque chose. Autant dire que l'enjeu étant grand lorsque j'ai tourné les premières pages de ce premier tome. Même si je prends plaisir à lire des romans historiques dont les connaissances restent toujours accessibles grâce à leur forme romancée, l'Histoire n'a jamais été ma tasse de thé. A mon plus grand regret, je confonds les dates, les personnages historiques, et les faits historiques ont bien du mal à s'inscrire dans ma mémoire. Ainsi, l'entrée dans cette intrigue fut un peu compliquée, heureusement que mon amoureux l'a lu en même temps que moi pour m'éclairer sur l'époque et les événements historiques qui ont marqué ce siècle de tourments. Comme vous avez pu le constater à la lecture du résumé, les personnages sont très nombreux (et encore, je ne les ai pas tous mentionnés !), tout comme les intrigues. Les coutumes et le système politique de l'époque sont également très différents des nôtres. Ainsi, si l'on n'a pas de connaissances au préalable, je trouve qu'il est difficile d'appréhender tous les tenants et les aboutissants à la simple lecture de ce roman de Maurice DRUON. Néanmoins, une fois que l'on a compris dans les grandes lignes les objectifs de chaque personnage, il est facile de s'immerger dans l'intrigue générale. J'ai apprécié en apprendre davantage sur cette période. L'auteur a fourni un travail important pour restituer de façon la plus fidèle possible les enjeux qui agitent le royaume de France, sans oublier les intérêts et sentiments de chacun des personnages qui ont des répercussions cruciales sur l'avenir de la France. Par définition, cette période de l'histoire de France est passionnante et promet plein de rebondissements. Le côté mystique, avec cette malédiction lancée par Jacques de Molay ne peut que nous interpeler puisqu'elle va se vérifier. Ce début de saga est prometteuse pour la suite. Le style de Maurice DRUON est soutenu, difficile parfois d'avoir accès à tout ce qu'il écrit, mais l'ensemble reste quand même abordable. Je dirais qu'il faut un peu de patience et quelques efforts pour débuter puis ça roule tout seul une fois que la machine est lancée !

Ma note : 3/5

Challenges : 
Défi lecture 2022 : Consigne 20 - Livre où un personnage fait partie d'une guilde, une confrérie, une société secrète.  - 22/100

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire